DIVAGATION DES ANIMAUX

chat.jpg

La divagation des animaux sur la commune est la responsabilité du Maire (ci-joint arrêté municipal n° 640).

Ce fléau, récurrent depuis des années, pose le problème de la capture, l'enlèvement, l'accueil et la garde de ces animaux.

Pour connaître la démarche à accomplir, il faut d'abord vérifier si l'animal est identifié ou non.

L'animal peut porter un collier comportant le numéro de téléphone ou l'adresse de son détenteur. Si tel est le cas, contactez le détenteur de l'animal.
L'animal peut aussi être pucé ou tatoué. La puce électronique se trouve sous la peau au niveau du cou. Le tatouage se trouve généralement sur la face interne d'une oreille. Le tatouage se compose de 6 ou 7 caractères : au minimum 3 lettres et 3 chiffres.
Si vous n'arrivez pas à lire le tatouage et en l'absence de lecteur de puce, emmenez l’animal chez un vétérinaire. Le vétérinaire pourra vérifier si l’animal est identifié et donc inscrit au fichier national d'identification des carnivores domestiques (Icad).

Cliquez sur le lien ci-dessous qui vous permettra de déclarer l'animal

https://www.i-cad.fr/articles/animal_trouve

Si l’animal n'est pas identifié, contactez une association ou une fondation de protection animale ou un refuge susceptible de l'accueillir.
Sinon, vous pouvez contacter la mairie qui vous communiquera les coordonnées de la fourrière qui pourra prendre en charge l'animal.
Au bout d'un délai de garde de 8 jours ouvrés, un animal qui n'a pas été réclamé par son propriétaire, est considéré comme abandonné. Il devient la propriété du gestionnaire de la fourrière.
Après avis d'un vétérinaire, l'animal est cédé gratuitement à une fondation ou une association de protection animale ou euthanasié.

CHIEN.jpg

En poursuivant votre navigation sur ce Site Internet, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de ce site et de ses services.